<

REDIFFUSIONS >>
   <<   Retour vers l'index

Épisode du 31 mars 2017

PUBLIÉ LE 31 mars 2017

Cette semaine, l’équipe de Planète techno nous présente le nouveau téléphone de Samsung, le Galaxy S8, assiste à une compétition internationale de robotique et fait l’essai d’un vélo électrique québécois.

 

L’ACTUALITÉ TECHNO DE LA SEMAINE

-C’est ce mercredi, à New York, que Samsung a lancé son tout nouveau téléphone Galaxy S8. Il arrive après une année de misère pour le fabricant coréen, qui veut faire oublier le scandale des appareils Note 7 qui prenaient feu.

Le Galaxy S8 est offert en deux formats : le premier est de 5,8 pouces et le second, le S8+, de 6,2 pouces. Du point de vue esthétique, l’absence presque totale de bordure autour de l’écran donne l’impression qu’il est encore plus grand. Les boutons sont également absents de la façade de l’appareil.

Le lancement des téléphones S8 a aussi été l’occasion pour Samsung de dévoiler Bixby, l’assistant personnel rival à Siri et Cortana, qui propose de répondre aux questions et de faire de la recherche à partir d’une caméra.

Une base nommée DeX permettra également d’utiliser le S8 sur un écran externe et de l’utiliser comme un ordinateur avec un clavier et une souris. Les nouveaux appareils S8 seront offerts au Canada en deux couleurs, dès le 21 avril, à partir de 1035$ sans entente.

-La jeune entreprise montréalaise Uvolt a lancé ce mercredi une campagne de sociofinancement pour son premier produit, la Uvolt Watch. Il s’agit d’une montre qui emmagasine de l’énergie solaire sur une pile rétractable grâce à un petit panneau solaire au centre du cadran. La pile peut ensuite être utilisée pour recharger un téléphone intelligent. La Uvolt Watch est offerte avec un câble Lightning pour appareils Apple ou encore avec un port USB-C ou Micro USB pour les Android. Une option sans-fil est aussi offerte.

La réserve d’énergie de la Uvolt Watch pourra se recharger entièrement lors d’une journée ensoleillée. La recharge sera moins efficace par temps moins clément ou à l’intérieur. La montre sera offerte à partir de 100$ US en quatre couleurs et les premiers modèles devraient être livrés en décembre prochain.

-Facebook a effectué cette semaine sa plus récente tentative d’attirer les utilisateurs de Snapchat. Une fois mise à jour, son application mobile donnera la possibilité de prendre des photos et des vidéos et d’y ajouter des effets, des masques ou des objets dynamiques.

Une fonction nommée Stories permettra également d’imiter Instagram et de publier dans son fil d’actualité des photos et vidéos qui disparaîtront au bout de 24 heures.

Finalement, une option nommée Direct donnera la possibilité d’envoyer des photos et des vidéos à des amis en particulier. Tout comme sur Snapchat, ils pourront voir les images une fois, les rejouer ou y répondre. Ensuite, le contenu ne sera plus accessible. 

 

LES COULISSES DE LA TECHNO AVEC CATHERINE CHANTAL-BOIVIN

Catherine nous amène dans les coulisses du Festival de robotique, qui se tenait à Montréal la semaine dernière. Les robots construits par des élèves du secondaire à l’occasion de cette compétition internationale sont plutôt impressionnants!

 

LA CHRONIQUE TECHNO-SCIENCE DE MARTIN CARLI

Des chercheurs allemands ont développé, avec l’aide de Google, des tatouages temporaires transformant la peau en surface tactile pour les appareils technos. Les adhésifs électroniques nommés SkinMarks sont pliables et extensibles comme la peau. Pour y parvenir, des circuits électroniques et des électrodes ont été imprimés avec de l’encre conductrice sur du papier à tatouage temporaire.

On n’aurait alors qu’à appuyer sur sa peau afin d’augmenter le volume de son téléphone ou encore changer de chanson. Les SkinMarks seraient aussi en mesure de s’illuminer quand on reçoit une notification. Il faudra toutefois être patient pour en profiter puisque la technologie ne devrait pas être disponible sur le marché avant dix ans selon les chercheurs.

 

LA CHRONIQUE GADGET TECHNO AVEC PASCAL FORGET

Avec le retour du printemps, c’est le moment de sortir sa bicyclette du garage. Notre cycliste urbain Pascal Forget a fait l’essai d’un vélo électrique québécois et d’accessoires pour les amateurs de cyclisme. 

- Vélo électrique Case+ : 3799$

- Appareil intelligent SmartHalo : 239$

- Casque pliable Morpher : 200$

   <<   Retour vers l'index

Dans les coulisses du Festival de robotique

Catherine nous amène dans les coulisses du Festival de robotique, qui se tenait à Montréal la semaine dernière.

La techno pour cyclistes

Pascal Forget fait l’essai d’un vélo électrique québécois et d’accessoires pour les amateurs de cyclisme.